Les intelligences au service de l’Organisation Apprenante

Les intelligences au service de l’Organisation Apprenante

Corinne Brouard, en charge de la transformation du Groupe dans le cadre projet Humain, a participé le 26 mai à une journée organisée par Sol France, intitulée : « Les intelligences au service du vivant ». Elle nous partage son retour sur cette journée et nous explique en quoi cela nourrit ses travaux futurs.

Quels sont tes impressions à chaud de cette journée ?

Je retiens 3 éléments :

  • Ce fut une journée particulièrement apprenante avec des intervenants de grandes qualités et des participants avec des profils variés et des expériences riches à partager.
  • Il y avait une réelle profondeur dans les échanges, c’était un événement instructif qui met en lumière l’importance et la modernité de l’Organisation Apprenante.
  • Nous avons eu l’opportunité de vivre des expérimentations ludiques et « décoiffantes » !

Peux nous donner des exemples ?

Bien sûr, je pense par exemple au fish bowl. C’est une pratique de conversation vivante et en mouvement, avec, au centre – une chaise vide, un facilitateur et trois personnes – qui s’expriment avec authenticité sur un sujet choisi, les échanges ne sont pas guidés. Autour de ce premier cercle, un second cercle de personnes qui observent et écoutent la discussion, qui peuvent à tout moment venir s’installer sur la chaise vide et entrer dans la discussion, à ce moment-là une personne quitte le premier cercle et va dans le second, afin de toujours maintenir une chaise vide.

J’ai trouvé cela très efficace, dans le cercle extérieur j’étais en écoute active et dans le cercle central les échanges se sont enrichis par le flux des entrées et des sorties.

La question initiale était « comment la démarche des 5 disciplines fait échos dans votre organisation ? »

Peux-tu nous rappeler ce que sont les 5 disciplines ?

Les 5 disciplines et leurs interrelations ont été théorisées et déclinées par Peter Senge, chercheur et praticien du conseil en organisation américain à l’origine du concept d’Organisation Apprenante.

Il s’agit des cinq dimensions socles de l’organisation apprenante, à noter que l’ordre n’a pas d’importance :

La maitrise personnelle : processus et principe d’apprentissage tout au long de sa vie. Ce que nous voudrions être, où nous en sommes, l’écart avec ce qui devrait être et l’énergie qui va nous mettre en route

Les modèles mentaux : ce sont nos cadres de pensée, croyances, représentations qui influencent nos manières d’être, d’(inter)-agir et comment nous sommes capables de les questionner.

La vision partagée : c’est une vision co-construite dans l’organisation, qui intègre la diversité des points de vue et mutualise une vision commune d’un futur souhaité. A partir des visions individuelles, comment construire une vision partagée et co-construite ? C’est la notion de responsabilité et d’engagement, le supplément d’âme qui est créateur de sens.  

Apprendre en équipe : comment l’équipe apprend ensemble et développe collectivement son « apprenance », c’est-à-dire son attitude favorable à l’acte d’apprendre. Cela va nous chercher dans notre fonctionnement collectif, partage, initiatives, intelligence collective, comment dépassons-nous les conflits ou les tensions qui peuvent exister ?

Enfin l’approche systémique : elle permet de visualiser comment les disciplines sont interdépendantes les unes des autres et leurs influences sont réciproques. C’est celle qui réunit les 4 disciplines précédentes, la synthèse de tous les systèmes et l’ensemble des éléments dont on ne connait pas toutes les interactions. Cela prend en compte les éléments tangibles et intangibles qui amènent à l’équilibre de l’organisation.

Organisation Apprenante selon Peter Senge

Et qu’est-ce que tu retiens de cette journée ?

J’ai trouvé particulièrement pertinent le rapprochement fécond entre les trois intelligences : technologiques, collectives et émotionnelles, et comment il est lui-même complètement en lien avec l’Organisation Apprenante.

Les trois experts ont démontré les différents liens, inconditionnels entre ces trois formes d’intelligences et en quoi ces intelligences participent de l’Organisation Apprenante et en sont des facteurs clés de succès.

Peux-tu nous expliquer rapidement les 3 intelligences en question ?

  • L’intelligence technologique englobe l’Intelligence artificielle (technologie qui génèrent des contenus, comme Chat GPT par exemple) et les technologies immersives (comme le 360°, la réalité augmentée et la réalité virtuelle).
    L’évolution des technologies ont et continueront d’avoir un impact sur les façons d’apprendre, les experts prévoient un rétrécissement entre le réel et le virtuel.
  • L’intelligence collective se caractérise comme un éco-système végétal proche de la permaculture. C’est tout un système qui se met en marche et non une seule partie de ce système. Il devient urgent de remettre le vivant (la structure, le mouvement, l’agilité et l’émotion) au cœur de l’entreprise. C’est surement cette forme d’intelligence qui est la plus développée dans les entreprises aujourd’hui et donc la plus connue.
  • L’intelligence émotionnelle. C’est la capacité à rendre en compte ses propres émotions et celles des autres. C’est sans doute la plus complexe à mettre en place car elle est directement liée à des intentions personnelles de relation et non d’une technique à appliquer. Elle est directement liée à la confiance, en soi et en les autres par effet de ricochet.

Ces 3 intelligences sont intimement liées et définissent les facteurs clés de succès de l’organisation apprenante.

Et comment cela t’inspire pour tes activités à l’IFCAM ?

Dans la continuité des travaux engagés au niveau de la transformation des organisations, notamment dans le cadre du projet humain du groupe Crédit Agricole, l’Organisation Apprenante offre des perspectives de consolidation et de pérennisation très intéressantes de ce renforcement de la mise en responsabilité en proximité.

Corinne Brouard, Projet Manager Projet Humain, interviewée par Dorothée Cavignaux-Bros, Responsable de Recherche, Lab Innovation R&D

  • Cristol denis 18 juin 2023

    Merci à l'ifcam pour ces publications inspirantes

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi d’autres articles...

Learning Expedition-Risques climatiques
  • Expérience apprenant

Risques climatiques : une formation terrain pour renforcer son expertise

Face aux grands défis environnementaux et sociétaux, le Crédit Agricole s’engage à accompagner dans les transitions tous ses clients. Cet engagement, au cœur de la raison d’être du Groupe, se traduit notamment par son Projet sociétal. L’IFCAM en soutient le déploiement en œuvrant pour atteindre l’ambition de : « 100% des collaborateurs et élus formés aux enjeux […]

21 mars 2024 861 vues
Parcours immersif cybersécurité
  • Expérience apprenant
  • Modalités pédagogiques

Dans les coulisses de la conception d’un parcours immersif

Comment concevoir une formation innovante sur les bases de la cyber sécurité qui se démarque des formats habituels des formations réglementaires ? Comment engager les apprenants par le biais d’un parcours immersif & ludique ? De la demande initiale au déploiement de ce projet, je vous emmène dans les coulisses d’une formation obligatoire pas comme les autres. […]

9 novembre 2023 2281 vues
  • Expérience apprenant
  • Innovation

Scan’up Adaptive by IFCAM : des diagnostics de compétences augmentés par l’IA

Aujourd’hui, l’IA est utilisée dans la lutte contre la cybercriminalité… alors pourquoi ne pas l’utiliser également pour mieux se former et développer les compétences ?

17 juillet 2023 2543 vues