Voilà cinq ans que l’IFCAM a créé son Institut dédié à la formation des dirigeants. Retour sur la création d’un programme de A à Z au service d’une population déjà très sollicitée.

La création de l’Institut de Développement des Dirigeants

Le Crédit agricole est un groupe décentralisé dont le socle est composé des 39 caisses régionales, banques de plein exercice. Chaque entité a un conseil d’administration élu et un Président. La direction exécutive est assumée par un comité de direction mené par son Directeur Général nommé par le conseil d’administration.

L’Institut de Développement des Dirigeants s’adresse aux Présidents et aux directeurs généraux soit une bonne centaine de personnes.

Quels peuvent être les leviers de motivation actionnables pour qu’un dirigeant consacre à la formation une place dans un agenda déjà bien fourni ?

Nous avons une certitude : Les transformations de la société sont telles qu’il est devenu indispensable voire fondamental de s’informer et de réfléchir afin d’être en mesure d’anticiper et de prendre les meilleures orientations ! C’est ainsi qu’après plusieurs tentatives, l’IFCAM a créé en 2015 l’Institut de Développement des Dirigeants (IDDI) qui a immédiatement du faire face à deux contraintes  :

– Une partie des dirigeants ne priorisent pas la formation : comment les convaincre qu’elle est un aspect essentiel de leur développement ?

– Selon un récent sondage fait en interne, 65% des DGs qui se forment déclarent consacrer moins de 5 jours à la formation et 45% regardent les offres issues de l’externe. Les Grandes Ecoles vendent en parallèle des programmes diplômants et souvent sur mesure.
Comment faire de l’IDDI une offre appréciée, regardée et désormais installée dans les réflexes de formation de la population dirigeante ?

Nous nous sommes dits que relever le second allait répondre au premier. Comme la satisfaction fait souvent appel d’air, un dirigeant conquis en vaut deux !

Et c’est désormais chose faite car en 2020, les dispositifs de l’IDDI atteignent 100% de satisfaction, ont permis à 73 dirigeants de se former dont 31 d’entre eux ont participé à au moins 3 dispositifs de formation. Lesquels sont-ils ?

Premier format – les modules Explor’action

Au nombre de quatre ou cinq dans l’année, ces modules s’étalent sur une durée d’un jour et demi et réunissent une dizaine de dirigeants à Paris. Il s’agit de faire intervenir entre six et huit experts académiques, spécialistes ou témoins d’entreprise autour de sujets prospectifs ou d’actualité. Les lieux sont toujours choisis à l’extérieur des locaux du Groupe, principalement chez des acteurs liés au thème.

A titre d’exemples :

– Le BREXIT -> Entre Bruxelles et Londres à la rencontre du commissaire européen Pierre Moscovici, d’agences de lobbying, de Représentations Permanentes, de la personnalité politique britannique Gina Millers etc. pour mieux comprendre les éventuels scenarii post Brexit.

– L’entreprise et les nouvelles utopies –> Rencontre de la rédaction en chef d’Usbek & Rica, de la première astronaute française, de l’ancien président du Muséum national d’histoire naturelle etc.

– La remise en cause des modèles de management –> Rencontres avec un Général, un capitaine de frégate et une cheffe de bataillon des Armées, avec le DRH de Veolia, un chef d’orchestre etc.

Second format – les voyages d’étude

Les séjours à l’étranger répondent aux besoins d’immersion des participants et permettent à l’Institut de profiter de ces temps longs pour mettre ces derniers à contribution. Ces voyages sont l’occasion de partir à la découverte de destinations incontournables pour une bonne compréhension du monde et de ses enjeux (exemples : USA et la Silicon Valley, Israël et la Start-up Nation, la Russie aux deux visages, l’Amérique profonde des Etats-Unis …). Pour chaque rencontre organisée, un binôme Président / DG est constitué pour en rédiger la synthèse. Au terme du séjour, le compte-rendu est l’œuvre de l’ensemble des participants.

Les deux voyages à venir :

– Russie – Comprendre la situation économique et géopolitique d’une Russie à deux visages -> visite de Moscou et de Nijni Novgorod

– Etats-Unis – Voyage au cœur de l’Amérique profonde entre post industrie et populisme -> visite de Louisville et Lexington (Kentucky) et de Detroit (Michigan)

Troisième format – la chaine IFCAM TV

Afin de diffuser la bonne parole des interventions au reste des dirigeants, l’IDDI propose la production d’émissions vidéos en format court (4 à 5 minutes). En partenariat avec un studio professionnel, des experts notamment issus des modules viennent résumer les points phares de leur discours et des dirigeants viennent exposer les enseignements retenus pour le Groupe. La diffusion est hebdomadaire et depuis sa création, une centaine d’émissions a pu être ainsi produite.

web TV institut des dirigeants

Exemple de vidéo proposée sur la chaîne IFCAM TV : Elisabeth Grosdhomme, directrice général de Paradigmes et caetera, société d’études et de conseil, consacrée à la prospective et à l’innovation, explique comment les entreprises peuvent aborder la question de la disparation des métiers.
Cliquez sur l’image pour lancer la vidéo

Les fondements de l’IDDI

A ce jour, l’IDDI constitue une réussite. Nous devons toutefois rester toujours vigilants quant à la qualité des ingrédients qui en constituent la recette. Allez, nous sommes partageurs ! En voici quelques-uns :

– Un thème assumé : la prospective

– Des groupes de taille restreinte favorisant une ambiance conviviale et des échanges naturels avec les intervenants

– Une recherche scrupuleuse d’experts pour délivrer des contenus de très haut niveau

– Un suivi attentif, rigoureux, privilégiant un relationnel adapté avec chacun des dirigeants.

Si nous devions révéler un ingrédient secret, je citerais la patience. Le bouche à oreille fit le reste et les deux contraintes de départ ont pu être levées avec succès !

Guillaume PENICAUT, Chargé de mission pédagogique