L’adaptive learning au service de l’apprenant

L’adaptive learning au service de l’apprenant

Depuis 2015, nous proposons plusieurs MOOCs dans le cadre de formations diplômantes. Afin d’améliorer les résultats à ces MOOCS et le taux d’obtention du diplôme, nous avons lancé un projet avec de l’adaptive learning dans un des parcours. L’enjeu principal de ce pilote était de mettre à disposition des « quiz non notés » adaptables au niveau et aux besoins de chaque apprenant pour plus d’efficacité.

Une expérimentation sur un MOOC en 2019

Nous mettons à disposition des collaborateurs du Groupe Crédit Agricole un parcours diplômant, le Bachelor (« équivalent bac + 3). Ce parcours est long et peut s’étaler sur un ou plusieurs semestres.  Il est constitué de 7 blocs d’enseignement validés par un examen final.

L’expérimentation porte sur un des 4 MOOCS constituant le bloc Epargne, que le collaborateur suit depuis la plateforme Moodle. Il y trouve des contenus pour apprendre et réviser, un forum animé par des Form’acteurs pour échanger avec les autres apprenants, des quiz « notés » intégrés dans les notes du contrôle continu. Pour réviser, les collaborateurs peuvent effectuer des quiz « non notés », qui les aident à évaluer leur maitrîse des contenus mis à disposition.

L’adaptive learning au service de l’apprenant

C’est sur cette activité des quiz « non notés » qu’a été intégrée de l’adaptive learning afin de proposer à chacun des questions en fonction de ses points forts et de ses axes d’amélioration.

Cibler les forces et les axes d’amélioration de chaque collaborateur pour proposer des quiz d’entrainements adaptés

Nous avons lancé ce projet en Adaptive Learning avec Domoscio, en intégrant  un plugin Domoscio, « HUB », sur la plateforme hébergeant nos Moocs. Hub va cibler les forces et les axes d’amélioration de chaque collaborateur sur les thématiques à maîtriser. Au cours du MOOC pilote, Hub positionne le collaborateur sur les thématiques essentielles et lui suggère des questions sur-mesure. L’objectif est de travailler l’acquisition de ces thématiques afin de préparer les collaborateurs aux évaluations finales des MOOCs et de favoriser une obtention du premier coup.

Concrètement, comment fonctionne l’adaptive learning ?

La réalisation de ce projet a nécessité la collecte, la fiabilisation, la sécurisation, l’anonymisation et l’analyse d’un ensemble de DATA.

Les données historiques des apprenants depuis 2015 ont été extraites des applicatifs IFCAM, de Moodle afin d’alimenter le Hub Domoscio soit :

  1. Les caractéristiques anonymisées des apprenants : niveau d’étude, spécialisation du niveau d’étude, métier
  2. Les résultats de l’ensemble des collaborateurs de la passation des Moocs à l’obtention de la certification.

Le traitement et la mise en correspondance de ces données permet de manière prédictive d’identifier, pour chaque collaborateur, la maîtrise nécessaire à atteindre sur chaque thématique en vue de la réussite à l’examen. Et de proposer in fine des questions individualisées et discriminantes, c’est-à-dire des questions qui attestent de la maitrise ou de la non maitrise d’une thématique.

Concrètement, dans Moodle, Hub prend la forme d’un plugin de questions. Au cours du MOOC pilote, le collaborateur est invité à répondre à plusieurs questionnaires en adaptive learning : sur chacune des thématiques à maîtriser, Hub sélectionne les questions les plus discriminantes afin d’évaluer avec finesse le niveau du collaborateur. Il s’entraîne alors en répondant à des questionnaires dont le niveau de difficulté évolue en fonction de sa progression.

Lorsqu’il atteint le niveau requis sur chacune des thématiques, le collaborateur poursuit son parcours.

Un résultat probant !

La mise en œuvre de ce plugin en adaptive learning a permis d’augmenter de 4 points les résultats à l’examen final (passant de 91% en 2018 à 95% en 2019).

Du point de vue des équipes pédagogiques, l’outil permet d’avoir un retour sur la qualité et la pertinence des questions constituant le parcours, ainsi que sur les profils d’apprentissage au sein de la population des apprenants.

Fort de cette réussite, l’IFCAM a décidé d’industrialiser ce projet aux 3 autres MOOCS du bloc épargne.

Vanessa Dastugue, Responsable Pôle Ressources Humaines et Programme Data et IA Formation à l’IFCAM.

Benoit Praly, CEO de Domoscio

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez aussi d’autres articles...

Jeux de rôle : les formations dont vous êtes le héros
  • Modalités pédagogiques

Jeux de rôle : les formations dont vous êtes le héros

Le jeu de rôle n’est pas une nouveauté, loin de là. Son usage en formation a fait ses preuves. Ses possibilités sont nombreuses et il se distingue de ses cousins, les serious game, études de cas et mises en situation, en impliquant complétement les participants dans un récit dont ils sont à la fois auteurs et […]

19 mai 2022
Le podcast en formation : effet de mode ou réel intérêt pédagogique ?
  • Modalités pédagogiques
  • Tendances

Le podcast en formation : effet de mode ou réel intérêt pédagogique ?

C’est indéniable, le podcast monte en puissance. Chaque jour, 87% des Français écoutent des informations au format audio(1). Mais pouvons-nous nous former grâce au podcast ? Pouvons-nous nous former, en nous promenant dans la rue, sans prise de notes ? Dans un monde où la productivité est devenue le mot d’ordre, le podcast plait, notamment […]

21 septembre 2021
Le Codev à distance : Plateforme dédiée ou outil de réunion à distance ? (Épisode 3)
  • Modalités pédagogiques

Le Codev à distance : Plateforme dédiée ou outil de réunion à distance ? (Épisode 3)

Après avoir écrit un premier article sur le codéveloppement selon Adrien Payette et partagé avec vous quelques conseils préalables à l’achat de ce type de formation et un second en format mémo dont l’objectif était de vous donner les clés pour apprécier la prestation proposée quand vous testez une séance découverte, je vous propose un […]

19 juillet 2021