Entrons dans les 3D de l’apprenance

3D-apprenant

Dans cette série d’articles, je vous propose d’explorer quelques concepts clés de la formation continue des adultes. Commençons par l’apprenance…

Qu’est-ce que l’apprenance ?

C’est un ensemble de dispositions que possède un adulte pour apprendre, en situation de formation ou non. Philippe Carré dans son ouvrage L’Apprenance : vers un nouveau rapport au savoir, définit ce concept comme : « un ensemble stable de dispositions affectives, cognitives et conatives, favorables à l’acte d’apprendre, dans toutes les situations formelles ou informelles, de façon expériencielle ou didactique, autodirigée ou non, intentionnelle ou fortuite » (2005).

1) La dimension cognitive fait référence aux mécanismes de l’apprentissage, à la capacité de la personne à apprendre (mémoire, capacité à planifier, …) et aux représentations, pré-conception mentales des individus.

2) La dimension affective renvoie aux émotions et aux ressentis

3) La dimension conative notamment à l’action, l’effort, la motivation à apprendre et son maintien dans la durée.

Ces dimensions fonctionnement en interrelation les unes avec les autres. Elles sont aussi reliées à des dimensions sociales (ie en relation avec autrui).

Elles sont également situées, c’est-à-dire qu’elles dépendent des individus et des environnements dans lesquels ils apprennent. L’apprenance est ainsi organisée selon trois familles de dimensions : les dispositions personnelles à apprendre (facteurs dispositionnels), les pratiques d’apprentissage (facteurs comportementaux), et les situations d’apprentissage (facteurs environnementaux).

On parle d’ingénierie ou d’écologie de l’apprenance, qui consiste à analyser et à créer des environnements potentiellement facilitant pour l’acte d’apprendre et permettant de développer l’apprentissage.

L’apprenance nous invite à penser et à concevoir des dispositifs de formation ou d’apprentissage, à partir des sujets, de leur façon d’apprendre, de leur environnement de travail.

La formation n’est plus seulement centrée sur les disciplines, les contenus ou les pratiques à transmettre, elle s’élabore à partir des situations de travail, des individus et des collectifs.

Pour aller plus loin :
Bibliographie :
Carré, P. (2005). L’Apprenance: vers un nouveau rapport au savoir. Paris, Dunod.
Carré, P. coord. (2016). « Autour de l’apprenance ». Education Permanente. N°207

Dorothée CAVIGNAUX-BROS, Ingénieure Pédagogique

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi d’autres articles...

L’exposition « Apprendre, le cerveau livre ses secrets » désormais disponible en ligne !
  • Apprentissage

L’exposition « Apprendre, le cerveau livre ses secrets » désormais disponible en ligne !

Les compétences nécessaires à nos métiers se renouvellent à une vitesse phénoménale… Apprendre devient un impératif quotidien, c’est un processus qui ne s’arrête jamais.Il faut apprendre à apprendre ! C’est d’ailleurs une des compétences reconnues par le Conseil européen comme compétence clé pour l’éducation et la formation tout au long de la vie.Bonne nouvelle, les sciences […]

18 novembre 2022 942 vues
L’erreur, un puissant levier d’apprentissage
  • Apprentissage

L’erreur, un puissant levier d’apprentissage

L’erreur joue un rôle puissant dans l’apprentissage : pourquoi est-elle utile ? Quels sont ses effets positifs ? Comment le formateur peut accompagner l’apprenant ?

17 octobre 2022 3229 vues
Petit éloge des rencontres apprenantes
  • Apprentissage
  • Collaboration

Petit éloge des rencontres apprenantes

Parce qu’on apprend partout, sur tous les sujets et de tout le monde, nous organisons rencontres pour apprendre ensemble, mieux se connaitre, s’ouvrir vers l’extérieur…

20 septembre 2022 509 vues