Peut-on apprendre sans en avoir l’intention ?

Certains considèrent que l’apprentissage nécessite de poser une intention au préalable alors que d’autres considèrent que l’intention n’est ni une condition nécessaire, ni une condition suffisante pour apprendre. L’intention, dans le cadre de l’apprentissage peut recouvrir deux aspects. L’intention pour soi, lorsque le sujet se met en mouvement, en vue de l’acquisition de compétences, et l’intention pour autrui, lorsque l’exigence de développement émane d’un tiers. Que l’apprentissage soit formel, informel, non-formel, ou incident, peut-on apprendre sans avoir l’intention d’apprendre ? […]