Digital, digitalisation de la formation, formation à distance… des mots sur toutes les lèvres. Nous vous expliquons pourquoi l’IFCAM a fait le choix d’une digitalisation raisonnée.

Le Digital au service de l’humain

E-learning, Serious Game, MOOCs, Classes virtuelles, simulateurs de dernière génération, … toutes ces modalités sont utilisées à l’IFCAM avec la même conviction : penser le DIGITAL au service de L’HUMAIN en formation pour un apprentissage fécond.

 

IFCAM : le choix d'une digitalisation raisonnée

 

La digitalisation raisonnée : un atout pour la formation.

Le digital pour dynamiser et optimiser les formations en présentiel : Nous utilisons les tablettes en formation pour réaliser des jeux en équipes ou encore des outils de quiz en live pour challenger nos apprenants.

Le digital pour mettre en situation : Les Serious Games permettent de s’immerger dans des situations. Ainsi, ils développent la capacité à prendre des décisions, à s’organiser en combinant des compétences multiples.

Lire aussi :

Serious Game : Integram saison 2 !

Jouer en formation, est-ce bien sérieux ?

Le digital pour apprendre ensemble : Les MOOCS permettent un apprentissage à distance tout en accédant en permanence à une communauté d’échanges entre apprenants et formateurs. Certains de nos MOOCS contiennent des Webinar ou des Classes Virtuelles pour un échange encore plus humain et convivial.

 Le digital pour s’évaluer : Nos Scan’Up permettent à nos collaborateurs de s’auto-évaluer en ligne sur un sujet précis et d’obtenir des préconisations de formations personnalisées à leurs besoins.

Lire aussi : Scan’Up : Un dispositif de montée en compétence innovant.

Le digital pour ancrer ses connaissances: L’IFCAM développe de nombreuses applications mobiles permettant, notamment, de préparer une formation ou d’ancrer des connaissances à la suite d’une action de formation. Un format attractif qui correspond aux attentes de nos apprenants.

Le digital pour apprendre sans se déplacer : Le e-learning permet bien sûr de se former à son poste de travail. Mais ce n’est pas la seule modalité ! Les classes virtuelles permettent de connecter ensemble, sur un créneau donné (souvent d’1h à 1h30) un formateur et des apprenants (6 à 8 en général). Ce format permet de partager un support de formation, de réaliser des activités à distance, de se voir, de se parler… comme en présentiel.

Lire aussi :

Quelques enseignements suite aux Rencontres FFFOD 2017

Homme-Machine : quel accompagnement en FOAD ?

L’IFCAM a d’ailleurs reçu en mars 2018, le Trophée en Or U-Spring pour la catégorie Digitalisation.

C’est parce que nous ne sommes ni technophobes, ni technophiles, et parce que nous avons conscience du rôle de l’échange dans l’apprentissage que nous injectons du digital dans nos présentiel, et de l’humain dans nos formations à distance.

 

Pauline HUBERT, Chargée de Communication Digitale.